Témoignage – Maraudes collégiennes avec l’Assomption

Témoignage – Maraudes collégiennes avec l’Assomption

Il vient une heure où protester ne suffit plus
Après la philosophie, il faut l’action

Collège de l’Assomption, jeudi 1er juin : témoignage et questions à un couple de personnes rencontrées lors de nos maraudes, avec l’ensemble des élèves des classes de 3ème.

Ce matin du jeudi 1er juin 2017, un événement assez rare est organisé, au collège de l’Assomption, avec qui nous réalisons nos maraudes citoyennes collégiennes.

Pour mémoire, Jeunesse S’engage est une association qui promeut l’engagement civique actif des jeunes. Ainsi, chaque semaine, à Paris et Montpellier, sont organisées différentes actions concrètes permettant aux jeunes de prendre des responsabilités au sein de la Cité, et de changer les choses.

Une de ces actions est la maraude citoyenne. Chaque semaine, nous allons à la rencontre des personnes les plus démunies qui vivent dans nos rues. Chacun apporte à manger, à boire, des vêtements, des produits d’hygiène, etc. Le but étant surtout et avant tout de tisser le lien invisible qui nous unit pourtant tous : le lien d’humanité et de citoyenneté.

Une fois toutes les trois semaines, Une maraude est organisée avec les collégiens du collège de l’Assomption, à Montpellier.
L’objectif est double : apporter une aide matérielle aux personnes démunies, et sensibiliser les jeunes élèves (en 3ème) à la solidarité et à l’importance de prendre conscience du rôle d’acteur pour changer ce qui va mal dans ce monde. Peu d’actions comme celles-ci existent en France, et nous sommes fiers d’éclairer une voie qui nous semble être la voie normale.

Ce jeudi donc, un couple de personnes démunies est venu raconter son vécu : comment en vient-on à dormir dehors? Comment fait-on pour garder l’espérance et la force? Et pourquoi?
Quelques fois dans l’émotion, souvent dans la passion, toujours dans la dignité et la réalité, le témoignage a été très instructif.

Loin des clichés, ces deux personnes sont venues apporter leur point de vue : elles se sont dressées contre l’assistanat rendu possible par certaines structures, qui ne résout rien et qui aggrave la situation ; elles ont expliqué leur combat pour réaliser leurs objectifs, et nous ont montré une voie possible : celle de la dignité retrouvée, dans une société où la question sociale est centrale.

Dans notre société, chacun s’indigne de ce qui se passe. Cela est salutaire : le coeur de l’homme bat, et n’accepte pas les choses telles qu’elles sont. Mais l’indignation n’est pas un changement. Le rôle de Jeunesse S’engage tient dans cette maxime : transformer l’indignation en action.

(Par respect, nous gardons confidentielle l’identité de ces deux personnes, que nos pensées accompagnent, et que nous remercions)

Prenant la parole devant un large public, le couple, rencontré lors des maraudes dans les rues de Montpellier, vient raconter son parcours de vie : difficultés, échecs, espérance.
Le témoignage émouvant et réaliste laisse l’auditoire, attentif, avec des réactions diverses. Tout le monde est touché…

Pour que chacun puisse s’exprimer librement et questionner le couple, Virginie a eu l’idée de donner des papiers et des stylos : chacun peut écrire une question, lue à voix haute par le couple, qui y répond ensuite.
Des questions pertinentes fusent : “votre famille sait-elle que vous êtes à la rue?”, “comment ça se passe avec vos enfants?”, “comment faites-vous pour garder l’espoir?”, “comment faites-vous pour manger?”
Et des messages plus intimes sont glissés parmi les papiers : “On vous aime ♥ !” …

Le “bâton” du témoignage tourne : des élèves qui ont participé aux maraudes avec Jeunesse S’engage viennent témoigner à leur tour. Ce qui frappe toujours, pour ces élèves de 3ème, c’est les mots, si justes, emprunts de réalité, qu’ils formulent pour décrire l’expérience à laquelle ils ont participé…

Au final, l’ensemble des élèves de 3ème présents ont pu entendre et voir quelque chose de différent. La graine est plantée. Nous avons toute confiance dans l’avenir et nous savons qu’elle donnera vie à des consciences élevées et dignes, qui auront vu la ville d’une manière différente.

Nous tenons à féliciter les élèves du collège, pour avoir participé aux maraudes notamment, mais aussi pour avoir été attentifs et avoir posé des questions dignes et pertinentes lors de ce témoignage.

Nous tenons à remercier l’ensemble de l’équipe pédagogique du collège de l’Assomption, tout particulièrement Virginie de Haldat, à l’origine de cette initiative, sans qui rien n’aurait été possible, qui prouve que l’audace, la confiance et la responsabilité permettent de changer les choses, Monsieur Séguy, directeur de l’établissement, ainsi que toutes celles et tous ceux qui se mobilisent pour réaliser cette action citoyenne, toutes les trois semaines.

Pour rester connecté aux actions de Jeunesse S’engage

Votre email

Photos du témoignage

batch_20170601_082613

batch_20170601_105922batch_20170601_105104batch_20170601_105958batch_20170601_105100batch_20170601_105259batch_20170601_104515batch_20170601_104346batch_20170601_104347batch_20170601_104514batch_20170601_103247batch_20170601_103135batch_20170601_104349batch_20170601_084344batch_20170601_103306batch_20170601_084141batch_20170601_084332batch_20170601_084337batch_20170601_084334batch_20170601_084132batch_20170601_082919batch_20170601_082613batch_20170601_084105

Photos des maraudes

batch_20170120_212435batch_16238035_10155141498081435_791034525_nbatch_20170120_214318batch_20170120_210524 batch_mms_img-7438197841_1482312495351batch_mms_img19698328121_1482312493611batch_20161125_212233batch_mms_img-6419162501_1482312495125batch_mms_img16235724361_14823124949961-13589126_10154475687216435_448847825_o-001resized_20161216_135027_14823124932881-13589050_10154475687291435_1275965331_o13382127_10154383760936435_1647104213_n1-13649482_249869602064548_2110997854_n

Add Your Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

contact@jeunessesengage.fr